Volg de reis van Olivia Hoskens - Volg Mijn Reis
Avatar Olivia Hoskens

Olivia Hoskens

Le départ:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:32 uur

Le départ: Finalement le pilote a réparé l'avion. Nous avons décidé de recueillir autant d'eau que possible et ensuite partir. Nous nous sommes rencontrés une demi-heure plus tard. Nous sommes montés dans l'avion ensemble. Puis nous sommes partis. J'ai remarqué un joli signe dans l'avion, c'était un éléphant mangé par un serpent boa. J'ai dit au pilote que c'est un joli signe et il m’a répondu que ce n’est pas un chapeau. J'ai ri et j'ai dit que je le savais aussi que c’est un éléphant mangé par un serpent boa. Il avait l'air surpris, a souri et n'a rien dit. Olivia (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

Le pilote :

Bericht - 13 mei 2018 om 23:31 uur

Le pilote : Nous avions faim, mais comme la nourriture dans cette ville était trop chère et que nous n'avions pas d'argent, nous ne pouvions pas acheter quelque chose. A quelques heures de la ville, nous étions à une destination différente, il semblait. Les bâtiments avaient été remplacés par du sable. Nous étions exactement dans le désert. Il faisait très chaud et nous n'avions rien à boire. Il semblait que nous étions les seules personnes sur cette planète jusqu'à ce que nous voyions de la fumée. Nous savions que quelque chose n'allait pas d’accord, alors nous avons couru là et (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

Dans le palais:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:30 uur

Dans le palais: Il faisait chaud dans le palais et il y avait des serviteurs partout. Ils nous ont tous regardés comme si nous avions commis un meurtre. Nous n’avions pas l’air bien, bien sûr, nos vêtements étaient sales et nous transpirions. Le roi voulait nous interroger alors il nous a amenés dans une grande salle avec pleine de tables et au moins 15 gardes. Nous devions nous asseoir et le roi nous regardait sévèrement. Il nous a demandé dizaines de questions. ‘’Qui êtes-vous ? ‘’ ‘’D’où venez-vous ?’’ ‘’Que faites-vous ici ?’’. Nous savions qu'il ne nous croirait pas (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

Le roi:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:29 uur

Le roi: Avant que nous le sachions, nous étions de retour en ville. Il était immédiatement clair que c'était une ville qui avait beaucoup d'argent. Les bâtiments étaient couverts de feuilles d'or, et les gens portaient des vêtements coûteux. Nous avons vu des parterres les fleurs à côté de la route, remplis avec des roses. Nous sommes allés là et avons planté notre rose entre les autres. Nous avons dit au revoir et nous sommes allés au centre de la ville. C’était très occupé : il y avait certainement des milliers de personnes. Ils regardaient tous au même bâtiment; (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

La fleur:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:27 uur

La fleur: Quand nous étions sur la route, nous avons entendu un son. C'était une belle voix douce qui venait d'entre les buissons. Olivia et moi nous regardions et nous nous taisions pour entendre ce que la voix disait. "S'il vous plaît, venez à moi", nous avons entendu. Nous ne savions pas si c'était une bonne idée, mais la voix semblait si triste que nous allions regarder. Nous avons rampé entre les buissons et suivi la voix jusqu'à ce que nous voyions une fleur. C'était une rose. Elle était parfaite: ses pétales étaient intacts et elle était si grosse (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

Le renard:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:26 uur

Le renard: Après quelques minutes on a vus la ferme un peu plus loin. Olivia ma dit qu’elle a vu un renard entre les buissons, donc on a décidé d’aller au renard. Bonjour, on a dit le renard et il a répondu "Pas si fort." J’avais demandé pourquoi et il a dit qu’il chasse les poulets et il ne veut pas être attrapé par les chasseurs. Olivia a demandé le renard qu’il veut devenir nos amis. Il a répondu ce qu’est pas possible et quand on a demandé pourquoi il a dit qu’il n’était pas apprivoisé. J'ai demandé s'il savait que (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

L’aiguilleur

Bericht - 13 mei 2018 om 23:24 uur

L’aiguilleur : Nous avons marché à travers la ville, dans l'espoir de quitter rapidement. Le raison que nous voulions quitter la ville est qu’il y a trop de gens sérieux. Après nous avons marché un peu moins d’une heure Nous avons finalement vu quelque chose de différent des gens sérieux dans la distance. Quand nous sommes arrivés plus près, nous avons vu un homme. Il nous a salué et nous l'avons salué .Puis Olivia a demandé qui il était. Il a répondu qu’il est un aiguilleur qui s’appelle Bob. J’ai demandé à Bob qu’il sait où nous nous trouvions. Il a (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

La maison spéciale:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:23 uur

La maison spéciale: Nous nous sommes réveillés tôt le matin. Nous prenions le petit-déjeuner ensemble avec l’allumeur de réverbères. Il s’appelle George. Nous avons remarqué que la maison de George était vraiment petite et un peu triste. Donc j’ai demandé a George s'il était heureux avec sa maison. Il a dit nous qu’il est super heureux avec sa maison et quand j’ai demandé à George pourquoi il nous a expliqué ce qui suit. George nous a dit qu’il y a une légende qui racontait qu’un trésor y était enfoui. Il a dit que jamais personne n’a su le découvrir, ni (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

L’allumeur de réverbères :

Bericht - 13 mei 2018 om 23:20 uur

L’allumeur de réverbères : Après des heures de marche, nous sommes finalement arrivés dans la ville. Nous avons passé une pancarte disant «Madrid». La ville était immense et les gens marchaient partout. Nous avions faim et nous étions fatigués, alors nous avons décidé de parler à quelqu’un. Nous avons regardé autour jusqu'à que nous avons vu une personne qui nous a remarqués. C'était un vieil homme qui allumait les réverbères avec un briquet. Nous sommes allés à lui et nous lui avons demandé s'il pouvait nous aider. Il a demandé ce qui s'était passé et nous lui avons tout expliqué. (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie

La première destination:

Bericht - 13 mei 2018 om 23:19 uur

Nous avons sauté de notre planète qui avait presque explosé, à cause des baobabs. Les oiseaux qui nous ont transportés ont volé vers la terre. Nous avons eu regardé une belle vue, l’Espagne. Quand nous avons atterri, on a vu un mouton. Il était gentil mais il nous a suivis partout. J’avais dit à Olivia qu’ils nous suivaient parce qu’il voulait des amis. Nous l’avons pris avec nous. Peut-être on devra dire au revoir ? Donc nous avons marché avec le mouton dans la forêt. Nous avons vu des plantes que nous n’avions jamais vues. Le soleil brillait sur (...)

Lees verder


0 reactiesPlaats een reactie